mardi 22 novembre 2011

Edith Piaf et titityy


Voici une histoire qui m’est venu. Une personne que je connait avait visité le cimetière de Père Lachaise à Paris, où se trouvent les tombes des célébrités pour quelles les admirateurs continuent à apporter des fleurs et d'autre choses. Sur le tombeau d’Edith Piaf quelqu’un avait érigé un petit tableau avec un poème accompagné par la photo d’un petit oiseau, le fait qui avait emû mon amie tant qu’elle avait pris une photo de ce tableau pour un souvenir. Dans le poème on parle de la fauvette à tête noir (mustapääkerttu), le même oiseau pour lequelle le chant de Noël le plus aimé des finlandais a été dédié. Vraiement, la fauvette à tête noir est le meilleur chanteur du genre Sylvia.

Pourtant la photo n’était pas de cette éspèce mais d’une autre ayant également une calotte noir. Cétait la mésange charbonnière (talitiainen) qui represente un autre genre, et même une autre famille d’oiseaux. Alors le pauvre admirateur, dans son ignorance, avait fait un parallèle, évidemment sans le voulant, entre le chant d’Edith Piaf et la simple répétition d’un seul thème (titityy) de la mésange charbonnière !

Mon amie insistait que je coupe le cheveux en quatre en faisant attention sur un détail comme ca. Il m’a fallu lui expliqué que c’est la question d'une erreur de categorie. Ces deux oiseaux représentent deux differentes familles (Sylvidées et Paridés) et sont plus loin l’un de l’autre que l’homme est du gorille, ces dernières representant la même famille (Hominidés). Alors, il aurait plus acceptable (si on accepte les erreurs de catégorie) de mettre une photo d’un gorille sur le tombeau d'une personne, surtout s'ils ont quelque ressemblance du look, pour honorer les exploits de cette personne en tant qu'une éspèce de la famille.


Pour grandir ouvre l'image dans une autre fenêtre.