vendredi 8 novembre 2013

Un petit réseau artistique


Mercredi nous sommes allés à Järvenpää pour assister à une soirée de lied. Järvenpää, qui avec Tuusula, est connu comme le lieu de la colonie d’artistes aux rives du lac de Tuusula depuis une centaine d’années, attire encore des concerts et expositions. La soirée exceptionnelle était offerte par Soile Isokoski. 

Cette fois Soile, ma soprano favorite, n’était pas accompagnée par Marita Viitasalo-Pohjola, son pianiste et amie de longue date. Aussi bien Soile que Marita travaillent sous Allegro Artist Management, dirigé par mon cousin Pekka Pohjola, le mari de Marita. Cette agence abrite plusieurs d’autres top-artistes, dont la soprano Camilla Nylund. Dans deux semaines on va entendre Camilla interpreter le rôle de Marietta dans l’opéra ”Die tote Stadt” d’Erich Korngold. 

”Die tote Stadt” dont la première était en 1920, est basé sur le livre ”Bruges-la-Morte” de symboliste belge Georges Rodenbach, publié en 1892. Alma Mahler a composé, en 1910, le lied ”Die stille Stadt” au poème sous le même titre de Richard Dehmel, poète allemand, né en 1863. Pourquoi est-ce que je mentionne ces deux oeuvres musicaux qui n’ont rien en commun? C’est pour le lien entre les deux compositeurs. D’abord, Gustav Mahler était le mentor de Korngold et son influence se voit dans l’opéra. Mais le lien direct est le fait que Korngold a dédié son concerto pour violon à Alma Mahler.

Le poème de Dehmel a été bien populaire entre les compositeurs. À part Alma Mahler, une dizaine d’autres l’ont composé, dont Sibelius. Jorma Panula a arrangé ”Die stille Stadt” d’Alma Mahler pour l’orchestre. Une fois quand Jorma et Marja, alors sa femme nouvelle, se nous sont rendus visite, Jorma nous a donné un disque. C’est une compilation de tous les lieder d’Alma Mahler, arrangés pour l’orchestre par lui, présentés par Lilli Paasikivi accompagné par l’orchestre philharmonique de Tampere, dirigé par Jorma. C’était à l’époque où nous vivions en voisins dans les forêts de Veikkola.